L’insufflation par tuyau

Pour insuffler, il est nécessaire de disposer de caissons fermés ou doublages étanches. Le pare vapeur ou la fermeture du caisson est percé au centre de la partie haute de chaque caisson, afin de permettre au tuyau d’insufflation de descendre jusqu’à environ 20 cm du bas de la cavité. Le remplissage s’effectue de bas en haut en respectant la densité. Il est possible d’utiliser une buse à insuffler (démonstration lors de nos formations).

Le remplissage s’effectue progressivement en remontant le tuyau à 55 kilos du M3 de densité. Le caisson n’est plein que lorsque le produit ne circule plus dans le tuyau et que le moteur de la soufflerie débraye. Le remplissage complet est effectué lorsque le produit déborde des orifices faisant évents effectués auparavant. On rebouche les trous soigneusement de façon hermétique (scotch pare vapeur).

Le choix d'insuffler avec ou sans buse dépend de la taille des caissons : s’ils sont très long et que l'accès se fait par une extrémité, le tuyau seul est préférable; il en va de même s'il y a des obstacles dans les caissons (gaines, tasseaux, rails, ...).

Ouateco forme à la mise en œuvre dans les règles de l’art