Isolant respirant

Le fonctionnement d’une construction s’apparente au fonctionnement du corps humain. Il est essentiel de trouver un équilibre entre la protection de l’enveloppe et la respiration de celle ci. Les « anciens » avaient bien compris cette démarche et utilisaient des matériaux respirants, tels que la chaux, la terre, le bois afin de permettre aux habitants de vivre dans un environnement confortable et durable.

Le passage au « tout béton » et aux isolants minéraux, après guerre a créé des constructions froides, chargées d’humidité, mal isolées au niveau thermique et phonique.

La solution durable est la réalisation d’une construction avec une paroi respirante avec notre ouate de cellulose Ouateco et notre membrane d’étanchéité à l’air Hygrovariable Ecofoil 1.

Celle-ci fonctionne grâce à un différentiel de pression intérieur-extérieur qui permet de faire migrer l’air lentement dans les murs, de l’ambiance présentant la pression la plus élevée à l’ambiance dont la pression est la moins élevée avec lesquels il échange peu à peu ses calories et son eau excédentaire.

Pour respecter ce principe, la mise en oeuvre de parois respirantes nécessite le respect de conditions suivantes :

  • la paroi sera la plus homogène possible, donc sans ponts thermiques.
  • les matériaux de construction devront être des matériaux perméants ayant tous une capacité hygroscopique moyenne à élevée, tels : bois, laine de bois, laine végétale ou animale, terre cuite, chaux, plâtre, etc,
  • les matériaux seront disposés de telle sorte que leur résistance à la vapeur d’eau ou leur valeur Sd soit en dégressivité de l’intérieur vers l’extérieur.

OUATECO RESPECTE LA SANTé DE SES CLIENTS

Il est essentiel de protéger votre santé. La qualité de l’air intérieur d’une maison peu atteindre un niveau de pollution jusqu'à 20 fois plus toxique qu’à l’extérieur, apportant des symptômes: maux de tête, allergies, cancers… Le volume chimique des composés organiques volatils est souvent contenu dans certaines peintures, tapis, et textiles synthétiques comprenant les meubles et la colle de tapis, plastiques, mousse, liants des isolants minéraux etc...

Les "maisons modernes », très hermétiques ont un taux d'échange d'air d’environ 15M3/H par personne. La Science de bâtiment nous indique que le corps humain exige entre un et deux changements d'air par heure pour maintenir la vitalité, pour régénérer des cellules du corps et afin d'éliminer les toxines environnementales, soit 70M3/H par personne et essentiel pour les enfants.

La maison à base de murs respirant admet un échange d'air complet trois fois par heure. Ce rapport extrêmement élevé permet à la toxicité d'être absorbée par le mur et d’assurer un renouvellement d'air frais avec un minimum de rejet de produits nocifs.

En utilisant une solution complète « Ouateco », vous réaliserez une étanchéité à l’air sans pont thermiques avec l’Ecofoil one, permettant à l’humidité d’assurer une migration contenue grâce à l’action de notre membrane végétale Hygrovariable. En complétant l’isolation avec notre ouate de cellulose insufflée, la régulation de l’humidité est assurée et vous ne bloquerez pas l’humidité dans les parois, comme avec des isolants conventionnels, et cela pendant plus de 50 ans.