Prime "Coup de pouce économies énergie" 2020

Date

La prime énergie dite aussi Coup de pouce économies d'énergie permet de payer certaines dépenses pour faire des économies d'énergie (par exemple, remplacement de certaines chaudières, travaux pour isoler ses combles). Cette prime peut être demandée jusqu'au 31 décembre 2020. L'installation du nouvel équipement doit être réalisée par un professionnel reconnu garant environnement (RGE). Cette prime est cumulable, sous certaines conditions, avec d'autres aides.

Vérifié le 17 avril 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

La prime énergie dite aussi Coup de pouce économies d'énergie permet de payer des dépenses pour faire des économies d'énergie (par exemple, isoler ses combles, travaux de toiture).

Elle permet aussi de financer le remplacement d'une chaudière au charbon, fioul ou au gaz autres qu'à condensation par un équipement utilisant des énergies renouvelables.

Elle est versée par les signataires des chartes Coup de pouce chauffage et/ou Coup de pouce Isolation, c'est-à-dire principalement les vendeurs d'énergie.

Cette prime peut être demandée jusqu'au 31 décembre 2020.

Tous les ménages peuvent bénéficier de cette prime (y compris leur bailleur).

Vos revenus ainsi que ceux de l'ensemble des personnes qui occupent le logement sont pris en compte. Ces revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond de ressources classé en 2 catégories :

  • Ménage en situation de précarité énergétique (ménage aux ressources modestes)
  • Ménage en situation de très grande précarité énergétique (ménage aux ressources très modestes)

Cette distinction permet de déterminer les barèmes de la prime.

Plafonds de ressources en fonction de la composition du foyer et de sa situation géographique

Composition du foyer

Ménage en situation de très grande précarité énergétique (ménage aux ressources très modestes)

Ménage en situation de précarité énergétique (ménage aux ressources modestes)

Île-de-France

Autres régions

Île-de-France

Autres régions

1 personne

20 593 €

14 879 €

25 068 €

19 074 €

2 personnes

30 225 €

21 760 €

36 792 €

27 896 €

3 personnes

36 297 €

26 170 €

44 188 €

33 547 €

4 personnes

42 381 €

30 572 €

51 597 €

39 192 €

5 personnes

48 488 €

34 993 €

59 026 €

44 860 €

Par personne supplémentaire

+ 6 096 €

+ 4 412 €

+ 7 422 €

+5 651 €

Les revenus retenus sont les revenus fiscaux de référence (RFR) de l'année n-1 (soit 2019 pour les demandes faites en 2020).

 

Ils diffèrent selon que vous êtes considérés ou non comme un ménage en situation de précarité énergétique ou très grande précarité énergétique (ménage aux ressources modestes ou très modestes ). Pour le savoir, il convient de consulter les conditions de ressources liées au demandeur.

Ménage en situation de précarité énergétique ou très grande précarité énergétique

Montant en fonction de l'équipement mis en place ou travaux d'isolation

Nature de l'installation ou de l'isolation

Montant accordé

Installation d'une chaudière biomasse performante

4 000 €

Installation d'une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride

4 000 €

Installation d'un système solaire combiné

4 000 €

Raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables (ENR&R)

700 €

Installation d'une chaudière au gaz à très haute performance énergétique

1 200 €

Installation d'un appareil de chauffage au bois très performant

800 €

Isolation des combles et toitures

20 € par m²

Isolation de planchers bas

30 € par m²