Insufflation de ouate de cellulose en mur ossature bois

L'isolation des murs à ossature bois par insufflation de ouate de cellulose permet de réaliser une isolation aussi performante pour protéger contre le froid que contre le chaud. La mise en oeuvre se fait à une densité minimale de 55 kg/m3 pour garantir l’absence de tassement dans le temps. La densité élevée de l'isolant permet également d’atteindre 8 à 9 heures de déphasage thermique pour une épaisseur de 145 mm. La technique exerce une pression pouvant atteindre 300 mbar sur les parements, c'est pourquoi nous avons spécialement conçu les gammes de membranes et adhésifs Ecofoil et Coolfix. Leur structure renforcée permet d'atteindre des contraintes élevées sans déformation. Découvrez cette technique de mise en oeuvre au travers des chantiers réalisés par nos partenaires Maison Eco2 et Little Bear.

La mise en oeuvre s'est déroulée sur une matinée. Il aura fallu environ 2 heures et demi pour isoler les 100 m² de murs.

Préparation du chantier

La membrane Ecofoil ONE est posée tendue sur les montants de l'ossature du mur. La membrane est toujours placée du coté chaud de la paroi en respectant la règle des 2/3 - 1/3 :

  • minimum 2/3 de la résistance thermique de l'isolant coté extérieur du frein vapeur maximum
  • 1/3 de la résistance thermique de l'isolant coté intérieur du frein vapeur

Un recouvrement de 10 cm minimum est nécessaire entre les lés du frein vapeur. Un raccordement étanche est réalisé avec l'adhésif Coolfix 60-30. Les liteaux verticaux sont cloués ou vissés sur les montants au travers du frein vapeur afin de le maintenir en position pendant l'opération d'injection de la ouate.

Toutes les étapes de la mise en place de la membrane Ecofoil sont détaillées dans le livret d'étanchéité à l'air avec Ouatéco.

Réglage de la cardeuse souffleuse

Injection dans le caisson d'essai
Mesure de la masse volumique par carottage
Essai dans la première cavité
Percement pour le carottage
Percement pour le carottage
Carottage dans la première cavité

La cardeuse souffleuse X-Floc M99 est réglée à l'aide du caisson de réglage et du dispositif de carottage. Une densité comprise entre 55 et 65 kg/m3 est nécessaire pour garantir la résistance thermique et l'absence de tassement dans le temps. La ouate utilisée pour le réglage pourra être réemployée pendant le chantier.

La première cavité du mur est insufflée et un nouveau carottage est réalisé afin de vérifié que la variation de dimension par rapport au caisson de réglage n'impacte pas la densité. Après contrôle, le trou de carottage est soigneusement rempli et rebouché afin de ne pas créer de pont thermique.

Injection de la ouate de cellulose

Un percement en forme de X adapté est réalisé à 20 cm du haut de la cavité. La buse d'insufflation est insérée dans le percement. L'opérateur peu commander à distance la mise en route de la machine grâce à la télécommande. La cavité est remplie sous pression. Une fois rempli la machine débraille, la matière n'est plus acheminée dans le tuyau. L'opérateur oriente le nez de la buse dans les angles supérieurs afin de compléter l'injection puis arrête la cardeuse.

Calfeutrement des percements

Percement
Calfeutrement avec Coolfix 60-30

Les percements sont ensuite calfeutrés à l'aide d'une bande d'adhésif Coolfix 60-30 ou Coolfix 150-30.

Étanchéité à l'air performante

Les gammes Ouatéco, Ecofoil et Coolfix
Les gammes Ouatéco, Ecofoil et Coolfix
Les gammes Ouatéco, Ecofoil et Coolfix

L'utilisation de la membrane Ecofoil ONE permet de réaliser l'étanchéité à l'air de la paroi. L'étanchéité est a compléter :

  • avec une mise en oeuvre en plafond, toujours avec un recouvrement de 10 cm avec les lés installés sur les murs ;
  • avec un raccord étanche via un primaire d'adhésion ou un mastique sur la dalle en béton ;
  • avec les menuiseries grâce à l'adhésif Coolfix directement fixé sur le cadre du dormant dans l'épaisseur de la tapée.

L'isolation en ouate de cellulose Ouatéco complétée par l'étanchéité à l'air réalisée avec les membranes et adhésif Ecofoil et Coolfix permet d'obtenir des ouvrages performants, sains et confortables.