Isolation Ouatéco Nature au village Lescar Pau

Depuis 2010 nous collaborons avec le village Emmaüs de Lescar pour la collecte, le tri et la valorisation en ouate de cellulose des papiers collectés dans la recyclerie du village. Le partenariat s'étend jusqu'à l'isolation des bâtiments du village avec la ouate de cellulose produite à partir des papiers collectés à la recyclerie. Ainsi, la crêperie, le restaurant, les cuisines et récemment la maison palestinienne sont isolés en ouate de cellulose Ouatéco et Ouatéco Nature.

 

La maison palestinienne

Système constructif bois pour une maison au style traditionnel palestinien

C'est un système constructif de mur à ossature bois et caisson de toiture en poutre en I de 36 cm qui a été retenu pour la structure de la maison. Les murs sont habillés d'un parement extérieur en Fermacell sur lame d'air ventilée support d'enduit. Les menuiseries sont dans le style traditionnel palestinien.

L'étanchéité à l'air et à la vapeur d'eau est assurée par le frein vapeur hygrovariable Ecofoil ONE.

Insufflation de la toiture en ouate de cellulose Ouatéco Nature

Les 36 cm de la toiture ont été insufflés en ouate de cellulose Ouatéco Nature produite dans le cadre du partenariat de valorisation des papiers établi avec le village. L'isolation ainsi réalisée permet d'obtenir R9 et un déphasage thermique de 12 heures. La construction bénéficie ainsi d'une excellente isolation contre le froid et contre le chaud. Le chantier se déroule en 4 étapes :

Réglage de la densité

Le caisson d'essai d'insufflation est utilisé pour régler la masse volumique. Un contrôle par carottage est effectué pour déterminer avec précision la masse volumique mise en oeuvre. Une vérification de la quantité de ouate consommée sur les premiers caissons sera effectuée pour s'assurer de la constance du réglage. La cardeuse est réglée pour obtenir une masse volumique de 55 kg/m3.

Percement des trous d'insufflation en façade

Les percements sont effectués sur la façade. Un percement est réalisé pour chaque travée. Les disques extraits de la scie cloche sont conservés pour calfeutrer les trous une fois l'insufflation terminée.

Insufflation au tuyau

Le tuyau est inséré jusqu'à ce que son extrémité soit située à 20 cm du fond de la travée. L'étanchéité du caisson est réalisée à l'aide de la mousse percée passée autour du tuyau. La machine est mise en route, le tuyau est progressivement retiré pour obtenir un remplissage homogène de la travée. Une fois le caisson complètement rempli et la masse volumique de 55 kg/m3 atteinte la machine débraille et l'injection de matière est stoppée.

Calfeutrement des trous d'insufflation

Une fois l'insufflation achevée l'ensemble des trous d'insufflation sont calfeutrés. Les disques en OSB récupérés lors du percement sont remis en place à l'aide d'une bande adhésive Collfix

La crêperie

Frein vapeur Ecofoil ONE
Soufflage en fermette
Mesure et contrôle in-situ de l'épaisseur de ouate

Une isolation au naturel et des parois perspirantes

Les combles de la crêperie ont été isolés avec 33,5 cm de ouate de cellulose Ouatéco Nature pour garantir un R7. L'équipe du village a réalisé un plénum en appliquant en sous face des fermettes la membrane frein vapeur hygrovariable Ecofoil ONE. Le liteaunage est installé pour maintenir la membrane et fixer les suspentes pour le plafond en plaque de plâtre.